La Médoc : une région naturelle pour le vin

Les œnophiles connaissent bien le Médoc près de Bordeaux pour ses vins, mais aussi pour : ses magnifiques vignobles, ses multiples châteaux et les Maisons de vin. L’AOC Médoc concerne une large partie nord de la presqu’île de la Gironde (33), une exceptionnelle situation géographique, climatique et un sous-sol unique pour les vignes. En Nouvelle-Aquitaine, dans l’AOC Médoc vaste vignoble, on produit de très beaux vins rouges d’assemblage, voici les cinq principaux cépages : le Merlot, Cabernet franc, Cabernet Sauvignon, Petit Verdot, Malbec.

Le Médoc a su développer sa notoriété à l’international, par le niveau qualitatif de ses vins. Des vins de garde, et d’autres de consommation plus courante et moins cher. On remarque dans le Médoc, plusieurs Grands Crus classés, des vedettes internationales souvent hors de prix : Château Margaux, Château Latour, Château Mouton Rothschild, Château Lafitte Rothschild… Cette région produit des vins typiques de leur terroir classique, fruités, élégants, et profonds…. Le Médoc, c’est le berceau de production de vins prestigieux reconnus du monde entier.

Le goût des vins de la maison de Médoc

Le Médoc possède un sous-sol très riche et particulier, cela procure un goût unique au vin. Par ailleurs, il faut savoir aussi que l’air marin a un impact significatif sur les vins du Médoc. Dans leurs jeunesses, les vins sont assez corsés. Ils peuvent avoir une trame tannique bien marquée. Mais avec le temps et un passage en fût de chêne leur énergie s’estompe. En bouche, les vins du Médoc ont un goût fruité aux arômes spécifiques de fruits rouges, de menthol et d’épices douces.

Sachez que ce sont de vins de caractère, qu’ils ont une présence et de la matière, on doit les attendre quelques années avant de le déguster, le temps les rend plus soyeux surtout les Grands Crus Classés qui se conservent de nombreuses années, parfois plusieurs décennies, avant d’atteindre leur apogée. Ils confirment le caractère constant, la permanence du grand goût du vin de Bordeaux. Il est tout à fait possible de les garder sans se soucier d’une altération organoleptique, cependant on distingue une évolution vers des arômes tertiaires et une couleur légèrement ambrée.

Il existe aussi des vins de consommations plus courantes appelées Crus Bourgeois du Médoc, moins chères et plus accessibles, moins complexes, ce sont des vins à boire jeunes, dont la garde ne dépasse pas cinq ans parfois dix pour certains. Pour avoir les détails sur ces vins, vous pourriez rechercher la Maison du vin du Médoc. Vous pourriez alors faire quelques dégustations des meilleures cuvées de leurs châteaux. Vous allez apprécier ces vins élégants, puissants et fruités.

Quel met déguster avec les vins du Médoc??

Bon plat, bon vin une évidence, un choix incontournable. Les vins du Médoc, s’accordent souvent très bien avec les mets ou les plats issus de leur région : Entrecôte à la bordelaise, Poêlée de cèpes, Agneau de Pauillac, mais aussi de la charcuterie, du gibier à plumes, des grillades et autres plats en sauce et bien sûr des fromages de caractère comme le Maroilles…etc.

On associe également les vins du Médoc à la cuisine d’ailleurs : espagnole, libanaise, portugaise. Le goût salé se marie très bien avec la saveur fruitée et puissante des vins du Médoc. La texture de la viande rouge est très intéressante avec ces vins puissants. Lors des différents dîners, on peut savourer les vins du Médoc avec des plats travaillés, comme du canard rôti avec des sauces expertes, des cailles aux raisins, du sanglier en daube… Avec un large choix, les vins du Médoc qu’ils soient « à boire jeune » ou « Grands Crus Classés de garde » ils sont irrésistibles… cependant il faut garder en tête que leur consommation doit rester modéré, en effet, l’abus d’alcool est dangereux pour votre santé et celle des autres.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Reset Password
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare
0