Fendeuse à bois manuelle : comment ça marche ?

À la manière d’une hache, la fendeuse à bois est un outil servant au découpage rapide du bois dans un objectif déterminé. On en distingue une multitude de variétés, dont la fendeuse à bois manuelle. Nous vous emmenons ici à la découverte de cette machine qui n’utilise point d’énergie électrique.

Quelles sont les caractéristiques d’une fendeuse à bois manuelle ?

Contrairement aux autres variétés, la fendeuse à bois manuelle ne dispose point de moteur. Elle privilégie plutôt la force humaine pour son fonctionnement. Comme composantes premières, vous avez une lame en acier et surtout une manivelle. Elle est parfois équipée de roues, ce qui permet de la déplacer assez aisément. Ses dimensions menues et son poids léger devront faciliter cela.

La machine existe sous plusieurs formes. On distingue ainsi les modèles :

  • horizontales ou verticales
  • hydrauliques
  • à pédales, à pied ou à leviers
  • à percussions
  • à lames ou doubles lames.

Chacune de ces fendeuses à bois manuelles possède des caractéristiques propres à elle. Pour votre choix, il est important de penser à toutes ses caractéristiques spécifiques. Toutefois, vos besoins sont tout aussi déterminants, ainsi que la performance de l’outil.

Comment fonctionne une fendeuse à bois manuelle ?

Comme indiqué précédemment, la fendeuse à bois manuelle n’a point de moteur. Ainsi, la seule énergie nécessaire pour son fonctionnement, c’est vous qui la produisez. Alors, pour mettre la machine en marche, vous devez agir sur sa manivelle, ce qui déclenche le mécanisme de découpage du bois.

En pratique, vous pompez la machine à l’aide du levier jusqu’à ce que le bois se découpe. Toutefois, vous devez au préalable serrer la vis sur le vérin pour fixer le cylindre en position. Vous pouvez relâcher la vis une fois le bois fendu. Ensuite au besoin, vous reprenez l’exercice.

Vous serez amené à produire beaucoup plus d’efforts, pourtant l’appareil n’est pas plus rapide qu’une fendeuse à bois électrique. Rassurez-vous toutefois, il y a moins de peine ici que lorsque vous utilisez une hache.

Par ailleurs, il faudra vous munir des outils de protection. Il s’agit entre autres des chaussures à bout renforcé, des gants ou des lunettes de protection. Ces instruments vous protègent contre les éclats de bois des morceaux de bûche qui fusent pendant le travail.

Bon à savoir

Les fendeuses à bois manuelles vous offrent de multiples avantages, ce qui les rend de plus en plus populaires. Toutefois, elles ne sont pas indiquées si vous devez fendre une énorme quantité de bois, puisqu’elles nécessitent un apport énergétique assez important de la part de l’utilisateur. Dans ce cas, la fendeuse électrique est plus recommandée.

Très disponibles sur le marché, les fendeuses à bois manuelles ne coûtent pas une fortune. D’ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez les concevoir chez vous. Vous devez alors avoir le matériel adéquat pour fabriquer cette machine. De même, il vous faut du temps libre, un esprit très créatif pour imaginer de meilleurs plans de construction et un atelier bien adapté.

Vous savez désormais comment marche une fendeuse à bois manuelle. N’hésitez pas à vous en procurer une si elle convient à vos besoins.