Est-il obligatoire d’avoir une assurance habitation pour un meublé ?

En matière de location de logement, de nombreuses personnes préfèrent la solution de la location d’un meublé. En effet, en prenant une location meublée, le locataire n’a plus qu’à poser ses valises et à s’installer, car l’habitation est déjà équipée de tous les meubles. Seulement, il est important de prendre les renseignements nécessaires en ce qui concerne l’assurance habitation. Dans le cas d’un meublé, l’assurance habitation est-elle obligatoire ? Quelles sont les obligations qui incombent au locataire et au propriétaire ?

L’assurance habitation pour location meublée : obligatoire ou pas ?

D’entrée, il faut retenir qu’un bien meublé est un logement déjà équipé en meubles essentiels pour bien vivre. Il peut s’agir de tables, des ustensiles de cuisine, de lit, de micro-ondes, etc.

Pour ce qui est de l’assurance habitation meublée, il faut retenir qu’elle est obligatoire seulement s’il s’agit de votre résidence principale. Selon la loi Alur du 24 mars 2014, pour qualifier une habitation de résidence principale, il faut y habiter pour une durée minimale de huit mois l’année. Ce qui signifie qu’en dessous de cette période, vous n’êtes pas tenu de souscrire à une assurance habitation pour votre meublé.

Cependant, même dans ce cas de figure, il est fortement recommandé d’y souscrire, et ce, pour de nombreuses raisons.

Pourquoi souscrire une assurance habitation pour un meublé ?

Il est fréquent de faire face à divers sinistres pendant votre séjour dans le logement meublé. Il peut s’agir d’un dégât des eaux, d’un incendie ou encore d’un vol. Lorsque l’un de ces sinistres arrive, le budget à prévoir pour les diverses réparations peut être colossal. Dans ce cas de figure, une assurance habitation à laquelle vous auriez souscrit viendrait vous aider.

Dans le cas précis d’un dégât des eaux, il vous faudra même dédommager votre voisin, si ce sinistre arrivait à causer des dommages chez ce dernier. À partir de ce moment, une assurance habitation trouve toute son importance.

Locataire d’un meublé : pour quelle assurance habitation meublée opter ?

Si vous êtes locataire, la loi ne vous exige pas d’assurer votre location meublée. Le propriétaire du logement par contre est en droit d’exiger de vous, la souscription à une assurance. En cas de refus de faire, ce dernier se réserve le droit de refuser de vous accorder le bail du bien.

De toute façon, il y va de votre intérêt de souscrire une assurance. Il serait beaucoup plus intéressant d’opter pour une assurance habitation multirisque. Assurez-vous que cette assurance comprend les cinq garanties de base que sont :

  • la garantie incendie,
  • la garantie brise de glace,
  • la garantie dégâts des eaux,
  • la garantie vol et vandalisme,
  • et la garantie catastrophe naturelle.

Certaines structures d’assurances peuvent vous proposer des options additionnelles de protection. Ce sera à vous de choisir l’option qui vous convient le mieux.

Propriétaire d’un meublé : quelle assurance habitation choisir ?

En tant que propriétaire, que votre locataire ait souscrit une assurance habitation ou non, il est toujours bénéfique de vous protéger vous-même. Vous pouvez par exemple souscrire une assurance loyers impayés qui vous permet de recouvrir vos impayés en cas de non-paiement par votre locataire.

Aussi, vous pouvez assurer votre bien afin de bénéficier à l’occasion d’une garantie responsabilité civile. Pour choisir votre assureur, il est important de faire attention à certains points essentiels à savoir le montant des franchises, les modes d’indemnisation, les valeurs de vos biens mobiliers, etc.